Rencontres Cinématographiques

Choisir une année (ou "Toutes les Rencontres") dans la liste à gauche de l'écran

Invités

  • affiche12accJeanne LABRUNE, scénariste réalisatrice et présidente de la société civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs.
  • Bruno COULAIS, compositeur spécialisé dans la musique de films. (3 césars , une victoire de la musique),
  • Sylvie PIALAT, productrice,
  • Patrick GRANDPERRET réalisateur,
  • Eric SERRE premier assistant réalisateur du film de Michel Ocelot : AZUR ET ASMAR

    Richard DEBUISNE Acteur,
  • La compagnie "SO WHAT" pour un accompagnement musical d'un film en direct.
  • Jean Christophe FERRARI, écrivain et critique de cinéma,
  • Lyes SALEM et Thierry SEBBAN réalisateurs primés à Vence en 2005.

Journée 1 - Samedi 14 octobre Ouverture des 12èmes Rencontres

17h00 - Projection en avant-première, du film de Michel OCELOT

r12-azurAZUR ET ASMAR
(France, 2006, durée 1h30)
en présence de Eric SERRE, premier assistant réalisateur du film

Il y a bien longtemps, deux enfants étaient bercés par la même femme. Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice. Elevés comme deux frères, les enfants sont séparés brutalement. Mais Azur, marqué par la légende de la Fée des Djinns que lui racontait sa nourrice, n'aura de cesse de la retrouver au-delà des mers. Les deux frères de lait devenus grands partent chacun à la recherche de la Fée. Rivalisant d'audace, ils iront à la découverte de terres magiques recelant autant de dangers que de merveilles...

19h30 - Chapelle des Pénitents Blancs - Vence

Vernissage de l'exposition Michel OCELOT
"La création d'un film d'animation : AZUR ET ASMAR"
en présence de Eric SERRE, premier assistant réalisateur du film,

et cocktail, offert par la Municipalité de Vence

MICHEL OCELOT : Auteur - Graphiste - Animateur - Réalisateur est né sur la Côte d'Azur, enfance en Guinée, adolescence en Anjou, puis vie à Paris. Après des études d'art, Michel Ocelot a consacré toute sa carrière au cinéma d'animation et à la création personnelle. Tous ses travaux, depuis des débuts, sont basés sur ses propres scénarios et graphismes. Il a réalisé quelques films d'entreprises, des séries courtes et des courts métrages, ouvrages qui l'ont fait connaître dans le circuit des festivals et dans la profession Président pendant 6 ans de l'ASIFA (Association Internationale du Film d'Animation). En 1998, il rencontre son premier succès public avec le long métrage KIRIKOU ET LA SORCIERE, un conte africain. Cela lui permit la sortie au cinéma en janvier 2000 de PRINCES ET PRINCESSES, film d'une heure composé de courts métrages réalisés selon le principe du théâtre d'ombres. Puis en 2005 c'est un "complément" de Kirikou : KIRIKOU ET LES BETES SAUVAGES que nous avons présenté en avant-première lors des 11èmes rencontres cinématographiques de Vence. Aujourd'hui en association avec Eric Serre premier assistant réalisateur pour AZUR ET ASMAR Culture et Cinéma est heureux de retracer l'histoire d'un émerveillement, celui que nous offre Michel Ocelot.

r12-azur2

Journée 2 - Dimanche 15 octobre

10h00 - Projection en avant-première, du film de Michel OCELOT

Rencontre avec les Animateurs de CULTURE & CINEMA , les Amis, les Sponsors et tous ceux qui aiment le cinéma

Chapelle des Pénitents Blancs : à la découverte de l'exposition avec Eric SERRE, Premier Assistant Réalisateur pour "AZUR ET ASMAR".

 

11h00 - Projection en avant-première, du film de Michel OCELOT

AZUR ET ASMAR
(France, 2006, durée 1h30)

Journée 3 - Mercredi 18 octobre Soirée d'Ouverture des 12èmes Rencontres

20h30 - Projection du film de Alejandro Gonzalez INNARITU

r12-babelBABEL
(Mexique, 2006, durée 2h15)
Cannes 2006, Prix de la mise en scène, Prix du Jury Oecuménique
Prix Vulcain du meilleur montage pour Stephen Mirrione

Révélé en même temps que son scénariste Guillermo Arriaga par la Semaine de la Critique avec l'explosif "Amours chiennes" (2000), son deuxième long métrage, "21 grammes", échappa au festival de Cannes. Le revoici cette année avec un film dont le titre : " Babel", la fameuse tour qui au lieu de réunir les hommes provoqua le partage de l'humanité.

23h30 - Cinéfête

POUR LES ECOLES MATERNELLES

r12-franzFRANZ ET LE CHEF D'ORCHESTRE
de Uzi et Lotta Geffenblad

Séances à la demande.


Journée 4 - Jeudi 19 octobre

15h00 - Projection en sortie nationale du film de Elie CHOURAQUI

r12-jerusalemÔ JERUSALEM
France, 2005, durée 2h08)

Elie Chouraqui porte à l'écran le best-seller de Lapierre et Collins, racontant la mise à l'épreuve de l'amitié entre un juif et un musulman, à l'occasion de la création de l'Etat d'Israël en 1948.
"Une histoire d'un possible, celui de la paix entre les hommes, car la paix est affaire d'hommes. Un récit de la genèse du conflit israélo-palestinien, sans prendre position pour l'un ou l'autre camp."

 

18h00 - Projection du film de Wang CHAO

r12-voitureVOITURE DE LUXE
Chine, 2006, durée 1h28)
Cannes 2006, Prix Un Certain Regard

Né le 21 janvier 1964 à Nankin en Chine, Diplomé de l'Université, Wang Chao travaille comme ouvrier pendant cinq ans. A ses moments perdus, il écrit des poèmes. En 1994, il obtient son diplôme de l'école de cinéma de Pékin. De 1995 à 1998, il est assistant réalisateur de Chen Kaige (Adieu ma concubine, L'Empereur et l'assassin). Il est également critique de films étrangers. Ses films: 2001/L'Orphelin d'Anyang - 2005/Jour et nuit - 2006 /Voiture de luxe.

 

21h00 - Projection du film Jeanne LABRUNE

r12-causeCAUSE TOUJOURS
(France, 2004, durée 1h27)

Après des études de lettres, de philosophie et d'arts plastiques, Jeanne Labrune travaille comme réalisatrice pour la télévision. Son premier long métrage "De sable et de sang" est sélectionné dans la section "Un Certain Regard" à Cannes en 1987. Elle signe ensuite un huis-clos familial dramatique avec "Sans un cri" en 1991 puis une histoire d'amour passionnelle avec "Si je t'aime, prends garde à toi" en 1998. A partir de 1992, elle écrit le scénario de "Vatel" qui sera réalisé par Roland Joffé. Jeanne Labrune change ensuite totalement d'orientation en s'attaquant à la comédie ou plutôt "la fantaisie" selon ses propres termes, avec la trilogie formée par : "Ca ira mieux demain "(2000), "C'est le bouquet !"(2002), puis "Cause toujours !"(2004)

Jeanne Labrune est présidente de L'ARP (Société civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs). Fondée en 1987 à l'initiative de Claude Berri, L'ARP compte aujourd'hui près de 200 Auteurs-Réalisateurs-Producteurs. L'ARP a pour vocation de défendre les intérêts économiques et moraux de ses membres. Elle s'inscrit dans la perspective de réguler au mieux l'industrie cinématographique, de défendre l'indépendance de la production cinématographique ainsi que sa diversité.
Au niveau international, L'ARP défend l'exception culturelle, la diversité culturelle, le droit d'auteur mais aussi la capacité de chaque pays à se doter d'une politique nationale de soutien à la création cinématographique ainsi que la capacité à encourager la plus grande diffusion possible des œuvres cinématographiques.

"CAUSE TOUJOURS !" est le troisième film de la trilogie de Jeanne Labrune. La réalisatrice reprend les principes de ses deux précédents films (Ca ira mieux demain et C'est le bouquet) et achève d'imposer un genre : la "fantaisie", où se mêlent en pagaille quiproquos insensés, situations inattendues, dialogues saugrenus, réflexions psychanalytiques et grands numéros d'acteurs...

23h30 - Cinéfête


Journée 5 - Vendredi 20 octobre

Journée CINEMA & MUSIQUE avec Bruno COULAIS

Bruno COULAIS est un compositeur français, né à Paris le 13 janvier 1954, connu surtout pour ses musiques de films. Ayant d'abord reçu une formation classique (violon, piano) le destinant à composer de la musique de concert contemporains, il s'oriente progressivement vers le cinéma non par volonté mais suite à une série de rencontres, l'une des plus marquantes ayant été celle du réalisateur François Reichenbach qui lui confia, en 1977, la musique du documentaire "Mexico Magico".

Il composera sa première musique pour un long-métrage en 1986, avec "La femme secrète" de Sébastien Grall. En 1996 il rencontre Claude Nuridsany et Marie Pérennou, les deux réalisateurs du documentaire "Microcosmos" dont il signe la musique. Le César de la meilleure musique de film lui est décerné en 1997, ainsi qu' une Victoire de la musique. Cette notoriété est définitivement confirmée avec les bandes originales "Himamaya l'enfance d'un chef " (1999, 2ème César) et "Les Rivières pourpres" (2000). En 2004 "Les Choristes" de Christophe Barratier, lui vaudra son 3ème César.

Le style musical de Bruno Coulais peut être très différent d'une bande originale à une autre, cependant quelques constantes semblent se dégager : goût pour l'opéra et pour la voix humaine (en particulier celle d'enfants), pour la recherche de sonorités originales, pour les musiques du monde et le mélange de cultures musicales, et enfin, une tendance certaine à privilégier la notion d'ambiance (influencée par la lumière du film) à celle de narration.

14h00 - Rencontre avec les collégiens et les lycéens de Vence

15h00 - Salle 1 - Projection du film de Bruno COULAIS

r12-himalayaHIMALAYA, L'ENFANCE D'UN CHEF
(France, Népal, 1999, durée 1h44)
Musique de Bruno Coulais. César de la musique en 1999.

A la mort du chef du village, deux clans s'affrontent, celui des traditionalistes conduit par le vieux Tinlé et celui des jeunes mené par le bouillant Karma...
Un dépaysement absolu dans les splendides décors naturels de l'Himalaya.

 

15h00 - Salle 2 - Projection du film de Tony GATLIF

r12-transylvaniaTRANSYLVANIA
(France, 2006, durée 1h45)

Zingarina n'est pas tsigane. C'est une jeune femme rebelle. Elle part avec son amie Marie en Transylvanie pour retrouver l'homme qu'elle aime...

 

 

17h30 - Salle 1 - Rencontre et mini-concert avec le Conservatoire de musique de Vence

 

18h00 - Salle 2 - Projection du film de Francesco VARGAS

r12-violonLE VIOLON
(Mexique, 2006, durée 1h38)
Cannes 2006, Un Certain Regard
Prix d'interprétaion masculine pour Don Angel Tavira

"J'ai toujours eu envie d'écrire un scénario sur la réalité occultée du Mexique, sur ceux que Luis Bunuel en 1950 appelait "LOS OLVIDADOS". Pour se faire entendre, ces voix oubliées vont jusqu'à recourir à la voie armée.
A côté de nombreuses lectures sur les guérillas et les conflits en Amérique latine, les aventures incroyables d'un violoncelle, un livre de Carlos Prieto, m'ont inspiré.
La force de ce musicien qui se rend chaque jour dans le camp adverse pour y jouer de son violoncelle confisqué est restée gravée dans ma mémoire.
Depuis tout petit, j'ai été bercé par la musique populaire mexicaine. Dans ce premier film, j'ai choisi de donner une large place à la musique traditionnelle."

20h30 - Soirée film et musique avec la participation de la Compagnie SO WHAT

A PROPOS DE NICE
(France, 1929, durée 25mn)
Film documentaire de Jean VIGO

Accompagnement musical en direct par La Compagnie SO WHAT

21h30 - Soirée présentée par Bruno COULAIS - film d'Agnès MERLET

LE FILS DU REQUIN
(Belgique, France, 1987, durée 1h25)
Musique de Bruno Coulais

Un fait divers: Deux enfants en cavale avaient été laissés devant le vide d'une non reconnaissance. Agnès Merlet est seulement soucieuse de capter l'émotion. Ironie et humour, tendresse et cruauté, jamais de position morale, "Comme une prière" écrit-elle". N'apprend-on pas dans les contes que les pires histoires peuvent avoir une fin heureuse!

23h30 - Cinéfête

Journée 6 - Samedi 21 octobre

Salle 1 - Trilogie Sofia COPPOLA, présentée par Jean-Christophe FERRARI

r12-sofiacoppolaJean-Christophe FERRARI présente la trilogie SOFIA COPPOLA

Ecrivain, il publie régulièrement dans la revue de Bernard-Henry Lévy "La Règle du Jeu".
Il a également une activité intense en tant que critique et essayiste de cinéma. (journal Positif)
Ouvrage publié : Remorques, essai, Les Editions de La Transparence, 2005.

10h00 - Salle 1

THE VIRGIN SUICIDES
(Etats-Unis, 1998, durée 1h36)

14h00 - Salle 1

LOST IN TRANSLATION
(Etats-Unis, 2003, durée 1h40)

14h00 - Salle 2 - projection du premier film de Jean-Pierre DAROUSSIN

r12-pressentimentLE PRESSENTIMENT
(France, 2003, durée 1h40)

Charles Benesteau rompt avec la grande bourgeoisie à laquelle il appartient. Sa volonté d'être un autre homme se heurte à de nouvelles intrigues...

 

 

17h00 - Salle 1

MARIE-ANTOINETTE
(Etats-Unis, 2006, durée 2h03)

17h00 - Salle 2 - projection en avant première du film de Matthias LUTHARDT

r12-pingpongPINGPONG
(France, 2003, durée 1h40)
Cannes 2006, Semaine Internationale de la Critique
Prix de la toute jeune critique - Prix SACD

Premier film parfaitement maîtrisé d'un jeune cinéaste venu du documentaire, Matthias Luthurdt, lequel met en scène la décomposition d'une cellule familiale orchestrée par Paul, adolescent débarqué sans prévenir chez son oncle et sa tante, suite à la mort de son père...

 

20h30 - Projection, en présence du réalisateur Lyes SALEM de son court métrage

COUSINES
(France, 2005, durée 12mn)

Prix du Public - 11èmes Rencontres Culture et Cinéma - 2005

21h15 - Rencontre avec Sylvie PIALAT et Patrick GRANDPERRET

r12-meurtrieresMEURTRIERES
(France, 2006, durée 1h37)

Cannes 2006, Un Certain Regard
Prix du Président du Jury Un Certain Regard

Patrick Grandperret est né en 1946.
C'est en 1976 que le cinéaste rencontre Maurice Pialat, qu'il assiste sur deux films : "Passe ton bac d'abord" et "Loulou", avant de passer lui-même derrière la caméra .
Il remporte le prix Jean-Louis Bory pour son premier long-métrage réalisé en 1981: "Court-circuit". Son deuxième film "Mona Et Moi" se fait huit ans plus tard.
Il réalise ensuite "L'Enfant Lion" en 1993 qui l'entraîne sur les terres africaines ainsi que "Le Maître Des Eléphants" en 1995.
Dans ses œuvres, on compte également "Les Victimes" (1996) et "Clara cet été Là" sur les amours adolescents.

23h30 - Cinéfête


Journée 7 - Dimanche 22 octobre

10h00 - L'HEURE DU COURT METRAGE (tarif unique 3€)

Les spectateurs décerneront le prix du Public des 12èmes Rencontres

  • TUE L'AMOUR de Philippe LIORET - 6mn.
    Prix du meilleur Court-Métrage Festival Indépendant Bruxelles 2005.
  • AFTER SHAVE de Hany Tamba - 27mn.
    César du meilleur Court-métrage 2005.
  • LA LECON DE GUITARE de Martin Ryt - 18mn.
    Grand prix du Jury "Un festival c'est trop court!" 2006
  • LA REVOLUTION DES CRABES de Arthur de Pins - 5mn.
    Lutin de la Meilleure Animation aux lutins du Court-métrage -Paris 2006.
  • COMME JAMES DEAN de J. Zaccai - 7mn.
    1er Prix Fiction Festival Orange Film Court Paris 2006.

14h30 - Rencontre avec Jeanne LABRUNE, Sylvie PIALAT et Patrick GRANDPERRET

Dialogue en direct avec nos invités qui représentent de nombreux métiers du cinéma : réalisateur, producteur, acteur, scénariste, assistant réalisateur, dialoguiste, monteur, ...

16h00 - Salle 1 - projection du premier film de Jeanne LABRUNE

DE SABLE ET DE SANG
(France, 1987, durée 1h42)

Premier film pour le cinéma, celui-ci est moins un film sur la tauromachie que la description des relations sous-jacentes, faites d'amour et de haine, entre deux hommes dont les univers matériels et culturels opposés se contaminent l'un l'autre.

16h00 - Salle 2 - projection du film de Maurice PIALAT

PASSE TON BAC D'ABORD
(France, 1978, durée 1h25)
Premier assistant réalisateur Patrick GRANDPERRET

A Lens, le chômage sévit, les lycéens s"ennuient, le prof de philo rst seul. On se retrouve au café à essayer de savoir pourquoi on vit, aujourd'hui, et ce que sera demain.
Dur, mais juste...

18h15 - Projection, en avant-première du film d'Anne FONTAINE

r12-nouvellechanceNOUVELLE CHANCE
(France, 2006, durée 1h30)

Comment réunir des être aussi dissemblables qu'Odette Saint-Gilles, vielle actrice oubliée dans un centre d'accueil social, Augustin Doc Santos, garçon de piscine à l'hôtel Ritz, Bettina Fleischer, héroïne de feuilleton populaire, et Raphaël, jeune homme à la beauté troublante ? Ensemble, auront-ils une dernière chance pour assouvir leurs rêves ?

 

SOIREE DE CLOTURE DES 12èmes RENCONTRES CULTURE ET CINEMA

20h30 - Le Court de Clôture de Thierry SEBBAN

SOYONS ATTENTIFS (France, 2004, durée 6mn)

Prix du public de Vence, 2005

21h00 - Projection en avant première du film d'Alain RESNAIS

r12-coeursCOEURS
(France, 2006, durée 2h05)

Lion d'argent à la Mostra de Venise, 2006

avec Sabine Azema, Lambert Wilson, André Dussolier, Isabelle Carré, Laura Morante, Pierre Arditi, Claude Rich ...

Thierry, agent immobilier, se donne beaucoup de mal pour trouver un appartement à Nicole et Dan, un couple de clients difficiles. A l'agence, Carlotte, sa collaboratirece, lui prête la cassette d'une émission qu'elle adore, un programme de variétés religieuses dona la vision troublera fortement Thierry ....

Informations pratiques - Tarifs

Durant les rencontres en fin de soirée : Cinéfête - animations à la Chapelle des Pénitents Blancs.

Renseignements :
Téléphone des rencontres : 06 22 23 29 64
Permanence : Exposition : Chapelle des Pénitents Blancs Place F. Mistral Vence, du samedi 14 au samedi 28 : matin 10h-12h - après-midi 15h - 17h30.
Relations presse : Marc Chaix (06 09 18 87 63)

Toutes les projections ont lieu au Cinéma Casino - 30, avenue Henri Isnard - Vence

Tarifs :
- Adhérents Culture et Cinéma : 6,00 €
- Carte de 5 places : 25 €  (carte de 5 places, non nominatives, valide sur présentation de la carte Culture et Cinéma 2006-2007)
- non adhérents : tarif normal (7,50 €)

Remerciements aux Partenaires des 12èmes Rencontres

Toute l'équipe des Rencontres souhaite remercier :
Nos Partenaires:
Le Conseil Général des Alpes Maritimes, La Région Provence Alpes Côte d'Azur, La ville de Vence, Art Culture et Patrimoine, La CIC Lyonnaise de banque, AXA Eric Maurin, la Galerie Librairie de la Basse Fontaine, la Galerie Chave, l'Hebdomadaire "Les Nouvelles Fiches du Cinéma", le quotidien Nice-Matin, France Bleu Azur; la Direction et le Personnel du Cinéma Casino, la Société MC4, Hôtel Le Diana, Hôtel Le Provence, Franck Bichard (graphisme) … Les adhérents de Culture et Cinéma, les élèves des écoles, collège et lycée de Vence et leurs professeurs, …