Rencontres Cinématographiques

Choisir une année (ou "Toutes les Rencontres") dans la liste à gauche de l'écran

Invités

Samedi 13 novembre

16h30 - Cinéma Casino - Vence

-      Présentation des 10èmes Rencontre Culture et Cinéma

-      Présentation du film de Jonathan Nossiter : MONDOVINO (Etats-Unis - France, 2h15) et débat en présence de Vignerons de la région

Pendant dix-huit mois, Jonathan Nossiter a sillonné trois continents à la rencontre de producteurs de vin.
Et pas uniquement pour déguster!
Son but était aussi de montrer les évolutions qu'ont connu, depuis une vingtaine d'années, et le métier de vigneron et "l'or rouge".
Nossiter a mené l'enquête et accouché d'un subtil documentaire, à décoder.
Ce qui vaut pour le vin vaut aussi, notamment, pour le cinéma…
A consommer sans modération!

20h00 - Chapelle des Pénitents Blancs - Vence

-      Vernissage de l'exposition et cocktail

Pour accompagner l'hommage rendu par "Culture et Cinéma" à José Giovanni, Madame Nicole Vaillant Dubus a rassemblé avec ferveur de très nombreux documents retraçant la carrière de José Giovanni.
Un voyage passionnant à la rencontre du cinéaste et aussi de l'homme, fait "de roc et de tendresse", à travers sa filmographie, ses livres, l'occasion de retrouver avec beaucoup de plaisir les actrices et acteurs qui l'ont accompagné tout au long d'un parcours qui a marqué le cinéma français..

Du mercredi 17 au mardi 23 novembre:

Culture et Cinéma et la Direction des Cinémas Casino de Vence présentent en sortie nationale :

LA DEMOISELLE D'HONNEUR de Claude Chabrol
avec Benoît Magimel, Laura Smet.
Claude Chabrol adapte à nouveau Ruth Rendell, dix ans après LA CEREMONIE.

La rencontre de Philippe, un cadre commercial sans histoire, avec la jeune Senta, mystérieuse et passionnée. Philippe tombe amoureux, et auprès de la jeune femme, ses repères entre raison et passion vont s'évanouir peu à peu...

POUR LES ECOLES MATERNELLES du 15 au 23 novembre:

CONTES PERSANS ( 4 films d'animation, IRAN - 2004 - durée 47 mn) -
de Mohammad Moghadam
En provenance des contrées lointaines de la Perse, voici quatre histoires sans paroles et avec des acteurs inattendus : un fermier et sa vache, une chenille opiniâtre, un corbeau envieux ou encore une pomme aventureuse ….
En même temps qu'un coup de projecteur sur le meilleur de l'animation iranienne, ce programme propose une réflexion poétique et métaphorique sur le monde qui nous entoure.

Jeudi 18 novembre

20h30 : Soirée d' Ouverture des 10èmes Rencontres

LE SECRET DES POIGNARDS VOLANTS
De Zhang Yimou (Chine - durée 2h)
avec Takeshi Kaneshiro, Andy Lau, Zhang Ziyi, Song Dandan…

Chine, an 859. Deux capitaines, Leo et Jin, sont envoyés par le gouvernement pour capturer le chef d'une puissante armée révolutionnaire connue sous le nom de la Maison des Poignards Volants….
Après une série de films plus académiques bardés de prix prestigieux (EPOUSES ET CONCUBINES, QIU JU UNE FEMME CHINOISE, et bien d'autres …), Zhang Yimou se tourne depuis peu vers le film de genre.
L'esthétique de son HERO avait déjà fait sensation l'année dernière.
Avec ce film, il poursuit dans la même lignée et donne naissance à des tableaux vivants encore plus somptueux, superbes écrins aux scènes d'action inventives et merveilleusement chorégraphiées….

23h30 : Cinéfête.

Vendredi 19 novembre - journée du cinéma indépendant

Un cinéma d'art, d'expression, de culture et de partage…
Celui que nous défendons à CULTURE & CINEMA
.

16h00 : présentation en avant première du film :

J'AIME LA VIE, JE FAIS DU VELO, JE VAIS AU CINEMA
(France - 2004 - durée 1h30) Ecrit, produit et réalisé par Francis Fourcou en sa présence.
Ce film est la chronique amusante et amusée, quelquefois impertinente mais toujours subjectivement impartiale et documentée qui nous fait partager quelques mois de la vie de ces salles indépendantes misant sur l'art et essai, l'écoute du public, et une programmation exigeante.

Projection suivie d'un échange avec nos invités:

Jean-Christophe BERJON, délégué général de la Semaine Internationale de la Critique.
Ce journaliste, par ailleurs metteur en scène et professeur au cours Florent, est rédacteur en chef (et directeur d'édition) des Fiches du Cinéma et dirige l'Annuel du cinéma depuis 1998.
Pour la troisième année, il participe à l'animation des rencontres cinématographiques de Vence.

Alain BOUFFARTIGUE, Vice - Président de l'Association Française des Cinémas d'Art et Essai.(AFCAE), Responsable du groupe de travail Jeune Public à AFCAE.
Président Fondateur de Ciné 32 dans le Gers ( 22 écrans dans 15 villes)
Vice-Président de la cinémathèque de Toulouse.
Le mouvement Art et Essai est né de la passion du cinéma.
Dans cinq pays d'Europe, quelques critiques se sont trouvés d'accord avec quelques directeurs de salles pour proclamer que le cinéma est un art, mais que l'industrie qui s'en était emparé ne laissait pas une place suffisante aux plus rares de ses ouvrages.
Cela se passait en 1955, date de la fondation de l'AFCAE.
La salle 2 du Casino de Vence et la salle La Coupole de La Gaude sont classées ART et ESSAI.

Françis FOURCOU, Réalisateur, Producteur et Distributeur.
Après une classique carrière d'assistant et des essais cinématographiques, il met en place une structure de formation professionnelle initiée par le Centre National du Cinéma et la région Midi Pyrénées, puis reprend et élargit une structure de production et de distribution de films, ECRANSUD.
Celle-ci a notamment distribué en France :
"Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter çà? " De Pedro Almodovar,
"Le sixième jour" de Youssef Chahine, "Punishment Park" de Peter Watkins….

21h00 : Soirée carte blanche à l'AFCAE.

Présentation en avant première du premier long métrage de Ismaël Ferroukhi:

LE GRAND VOYAGE
(France / Maroc - communication inter génération - durée 1h48)
avec Nicolas Cazalé et Mohamed Majd…
Prix Luigi De Laurentiis à la 61ème Mostra de Venise
(prix de la meilleure première œuvre, l'équivalent de la caméra d'Or à Cannes)
Film soutenu par l'Association Française des Cinémas d'Art et d'Essai.

A quelques semaines du bac, Réda, un lycéen d'une vingtaine d'années qui vit en Provence, est contraint de conduire son père en voiture jusqu'à La Mecque.
Dès le départ, le voyage s'annonce difficile. Tout sépare Réda et son père….
Du sud de la France, à l'Italie, de la Serbie à la Turquie, de la Syrie jusqu'à la Jordanie et l'Arabie Saoudite, il reste 5000 kilomètres à parcourir.
Leurs dialogues sont réduits au minimum, mais c'est à travers leurs silences que Réda et son père communiquent le plus. Au cours de leur voyage et au hasard des rencontres, ils vont découvrir ce qui les sépare mais aussi ce qui les rapproche.
Le Grand Voyage nous montre comment Réda et son père passent d'un rapport, marqué par l'indifférence et l'hostilité, à la reconnaissance de l'autre et à la réconciliation.

23h30 : Cinéfête.

Samedi 20 novembre

10h00 : François Truffaut est mort il y a vingt ans, et la passion pour ses films ne s'est jamais éteinte.

Présentation de son film : LES 400 COUPS
( France - année de sortie 1959 - durée 1h33) Avec Jean-Pierre Léaud, Claire Maurier…
Ce film a bénéficié d'une restauration numérique image par image.
Grand prix de la mise en scène Cannes 1959.

Avec LE BEAU SERGE et LES COUSINS de Chabrol, et A BOUT DE SOUFFLE de Godard, c'est le film qui marque l'explosion de la Nouvelle Vague.
Antoine n'est pas à proprement parler un délinquant :
c'est un enfant refusé, ignoré par ses parents qu'il encombre et qui ne cessent de se demander "ce qu'ils vont faire du gosse". Son unique problème est d'exister, de trouver sa place.

14h30 : avant-première :

MACHUCA de Andrès Wood
(Chili / Espagne / France - durée 2h)
(film présenté en clôture de la quinzaine des Réalisateurs Cannes 2004)

Santiago de Chili 1973. Gonzalo entre au collège anglais, tenu par Father Mackenzie, prêtre humaniste et libéral, qui tente un programme scolaire d'égalisation des chances. Il s'agit d'accueillir quelques enfants des bidonvilles. Gonzalo va ainsi connaître Pedro Machuca…
MACHUCA raconte l'éveil de la conscience politique d'un ado issu d'une famille aisée, au contact d'un fils de paysan.

17h30 : avant-première :

HOLY LOLA un film de Bertrand Tavernier.
(France - Comédie dramatique - durée 2h08)
Présenté par Alain Choquart, Directeur de la photographie depuis 12 ans, des films de Bertrand Tavernier, et du dernier film réalisé par José Giovanni : MON PERE.
Il est aussi un passionné de l'Afrique où il a éclairé des films de Moussa Touré.
On lui doit également la photographie du magnifique BOESMAN ET LENA de John Berry.
Il prépare actuellement le tournage de son premier long métrage en Afrique du Sud.
HOLY LOLA écrit par: Dominique Sampiero, Tiffany Tavernier
avec la participation de Bertrand Tavernier.
avec Isabelle Carré, Jacques Gamblin, Bruno Putzulu.

C'est un couple de cinéma d'une force étonnante que l'on découvre dans ce nouveau film.
L'histoire, justement, d'un couple qui va devoir être fort : un médecin (Jacques Gamblin) et sa femme (Isabelle Carré) partis au Cambodge avec l'espoir d'y adopter un enfant.
Affronter un autre monde, où la misère et la beauté se mêlent, porter ce désir d'être parents et défendre une relation d'amour que tout bouleverse, chaque scène de ce film plein de ferveur est une bataille vitale.

 

21h00 : A TOUT DE SUITE avant - première

de Benoît Jacquot (France - Polar - durée 1h35)
En présence du réalisateur Benoît Jacquot,
de l'actrice Isild Le Besco,
et de l'assistant réalisateur Antoine Santana (déjà présent à Vence en 2002 pour son premier film UN MOMENT DE BONHEUR)

Quand elle raccroche le téléphone après un "A tout de suite" de son amoureux, elle sait bien sans le savoir encore ce qu'elle ne savait pas du tout : celui qu'elle aime, ce "prince" de nulle part, il est bandit, il vient de commettre un hold-up, il y a mort d'hommes.
C'est dans les années 70, elle a 19 ans, et "tout de suite" justement, comme on rêve éveillé, elle bascule tête la première de l'espace contraint par l'appartement paternel - longs couloirs, beaux quartiers - à une géographie fugueuse - de l'Espagne au Maroc et à la Grèce - et d'une vie de jeune fille presque rangée à sa vie comme elle l'aura voulue pour le meilleur et pour le pire ...

23h00 : Cinéfête


Dimanche 21 novembre

10h30 : L'HEURE du Court-Métrage (tarif unique 3€), une sélection orginale de Culture et Cinéma, avec :

  • PACOTILLE de Eric Jameux 12 mn.
    Prix du public festival de Rennes 2003.
  • LE TELEGRAMME de Coralie Fargeat 12mn.
    Prix du jury Saint Benoit 2004.
  • LES BAISERS DES AUTRES de Carine Tardieu 14mn.
    Prix du meilleur court métrage Européen
    au festival International du film de Villadolid 2003.
  • L'HOMME SANS TETE de Juan Solanas 18mn.
    César du meilleur court métrage 2004.

Les spectateurs décerneront le prix du public des 10èmes Rencontres de Vence.

14h30 : Quand les animateurs de Culture et Cinéma font leur CINEMA (séance gratuite):

Présentation d'une séance de cinéma dans les conditions du début du cinéma.
Au programme: Burlesques américains de Charlie Chase et films de Charlie Chaplin et de Georges Méliès, dont LE VOYAGE DANS LA LUNE (1902).

16h30 : Hommage à José Giovanni

avec la présence de Madame GIOVANNI et de nombreux amis de José.

Présentation du chef d'œuvre de Jacques Becker : LE TROU
(France/Italie - durée 1h23) D'après le roman du même titre écrit par José Giovanni.
Avec Raymond Meunier, Marc Michel, Michel Constantin, Philippe Leroy, Jean Kéraudy.
Cinq hommes creusent un tunnel dans la prison de la santé pour s'enfuir...
Ils sont dénoncés par l'un d'eux qui doit être libéré car la plainte contre lui a été abandonnée...

19h00 : 36 (QUAI DES ORFEVRES) avant - première, dédiée à José Giovanni

de Olivier Marchal (France - Polar - durée 1h58)
Avec Daniel Auteuil, Gérard Depardieu, Valeria Golino, André Dussollier...

Depuis plusieurs mois, un gang de braqueurs opère en toute impunité avec une rare violence...
Celui qui fera tomber ce gang deviendra le grand "patron" du 36 quai des Orfèvres....
La lutte est ouverte entre deux grands flics, autrefois amis, qu'aujourd'hui tout sépare...

21h00 : UN PETIT JEU SANS CONSEQUENCE, en avant-première :

De Bernard Rapp (France - Comédie - durée 1h28)
Avec Sandrine Kiberlain, Yvan Attal, Jean-Paul Rouve

Claire et Bruno forment, depuis 12 ans, un couple établi, une institution. Au cours d'une journée entre amis dans la maison de famille, lassés d'incarner l'icône d'un couple immuable, ils vont feindre une séparation...

Lundi 22 novembre

17h30 :OR (MON TRESOR)

de Keren Yedaya (Israël / France - durée 1h40)
Ce film a obtenu le prix de la Caméra d'Or à Cannes, prix décerné au meilleur premier film, ainsi que le Grand prix de la Semaine Internationale de la Critique (ex-aequo avec BRODEUSES)
Cette année Alain Choquart, invité des rencontres était membre du Jury de la Caméra d'Or.
Ce film a aussi obtenu le Prix de la Jeune Critique et le Label Regards Jeunes - Cannes 2004)

Ruthie sort d'un énième séjour à l'hôpital. Elle retrouve Or, sa fille de 17 ans.
Toutes deux vivent dans un petit appartement de Tel-Aviv. Entre les cours, Or subvient aux besoins de sa mère en enchaînant les petits boulots. Ruthie, elle, se prostitue depuis vingt ans.
Or a déjà tenté plusieurs fois sans succès, de lui faire quitter la rue. Cette fois, elle lui a trouvé un travail, mais pour Ruthie, ce n'est pas si simple...

21h00 : BRODEUSES de Eléonore Faucher.

(France - durée 1h28)
avec Lola Naymark, Ariane Ascaride, Thomas Laroppe, Jackie Berroyer...
Grand prix de la Semaine Internationale de la Critique (ex-aequo avec OR).
Soirée présentée par Jean Christophe Berjon, Délégué général de la Semaine Internationale de la Critique.
En présence de Gaëlle Macé co-scénariste du film.

Claire, une jeune fille de dix-sept ans, vit à Angoulême où elle est caissière dans un Intermarché.
Passionnée de broderie, elle passe ses moments libres à s'entraîner en créant des motifs originaux.
Claire a l'air serein, mais elle est enceinte de cinq mois et n'ose l'avouer à sa mère.
Deux femmes solitaires renouent les fils de leurs vies.
Une rencontre miraculeuse, un premier film lumineux d'Eléonore Faucher.
Autant dire que ce film sort des sentiers battus, porté par deux actrices particulièrement émouvantes.

23h00 : Cinéfête

Remerciements

Toute l'équipe des Rencontres souhaite remercier :

Nos Partenaires:

Le Conseil Général des Alpes Maritimes, La Région Provence Alpes Côte d'Azur, La ville de Vence, Art Culture et Patrimoine, La Société Générale, AXA Eric Maurin, Galerie Edition La Pointe Badine, Life Communication, la Galerie Librairie de la Basse Fontaine, la Galerie Chave, la société Médical Services ....

Les adhérents de Culture et Cinéma, la Direction et le Personnel des Cinémas Casino,

Les élèves des écoles, collège et lycée de Vence et leurs professeurs, La rédaction des Fiches du Cinéma, La société MC4 et les distributeurs cinématographiques, ...

Renseignements

Durant les rencontres en fin de soirée : Cinéfête - animations à la Chapelle des Pénitents Blancs.

Téléphone des rencontres : 06 22 23 29 64

Permanence : Exposition : Chapelle des Pénitents Blancs Place F. Mistral Vence,

Dimanche 14 et samedi 20 : matin (10h-12h30) - Samedi 20 après-midi (15h - 17h30).

Relations presse : Marc Chaix (06 09 18 87 63)

Toutes les projections ont lieu au Cinéma Casino - 30, avenue Henri Isnard - Vence

 

Tarifs :

- Adhérents Culture et Cinéma : 6,00 €

- Carte de 5 places : 25 €

(carte de 5 places, non nominatives, valide sur présentation de la carte Culture et Cinéma 2004-2005)

- non adhérents : tarif habituel