Rencontres Cinématographiques

Choisir une année (ou "Toutes les Rencontres") dans la liste à gauche de l'écran

Invité d'honneur et Parrain de la première manifestation : Jean-Claude CARRIERE

r1-accNées d'une idée individuelle transformée en projet collégial, les premières rencontres cinématographiques, qui se sont déroulées du 31 octobre au 3 novembre 1992 avaient une forte coloration "artistique".

En effet, ce projet initial était largement orienté vers le cinéma, septième art donc, et les autres.
L'idée de ces rencontres avait pris naissance quelques mois auparavant avec la projection à Vence de deux films consacrés à l'art: La Belle Noiseuse et Van Gogh.

Le premier rendez-vous donné par l'association aurait pu être sous-titré "Art et Cinéma".
Une exposition réunissant une vingtaine de toiles originales réalisées par des artistes de la région parmi lesquels beaucoup de vençois.
Ce pari autour de la peinture et du ciné avait été orchestré par deux associations, "Art Vencia" et "L'Atelier".
Exposition, vernissage avaient trouvé leur place dans la programmation entre deux projections.

Jean-Claude Carrière, homme d'écriture, d'art et de cinéma, fut un parrain prestigieux de la manifestation vençoise et son soutien a largement contribué à faire "décoller" l'événement et à développer la motivation des organisateurs.
A ce titre, l'association Culture et Cinéma gardera pour très longtemps sa profonde reconnaissance à l'écrivain, scénariste et passionné de cinéma.

Parmi les films programmés en 1992, rappelons notamment Yoyo de Pierre Etaix, Montparnasse 19 de Jacques Becker, et Les Meilleures Intentions de Bille August, palme d'or à Cannes la même année.